You are currently viewing Pression et température en Bluetooth avec Arduino
Pression et température en Bluetooth avec Arduino

Pression et température en Bluetooth avec Arduino

Ce projet utilise un petit montage Arduino pour mesurer la température, la pression et envoyer ces données à son smartphone pour qui puisse les afficher sous forme graphique. Nous terminerons par un exemple avec la mesure de la température d’un congélateur.

Matériel utilisé

Pour réaliser le projet décrit dans cet article, vous aurez besoin des produits suivants :

Carte de développement ESP32-DevKitC-32U Câbles de connexion Arduino Platine d'essai 400 points
ESP32-DevKitC-32U Câbles mâle/mâle 2 x Plaque d’essai

Capteur de température et de pression BMP280

Capteur BMP280

et pour une plus grande facilité d’utilisation, je vous recommande également :

Présentation du chargeur USB-C de batterie lithium-ion 18650 avec contrôleur TP4056 Présentation du support de batterie lithium-ion 18650

Présentation de la batterie lithium-ion 18650

Chargeur de batterie lithium-ion Support de batterie lithium-ion Batterie lithium-ion

Montage

Le capteur BMP280 mesure la pression atmosphérique et la température ambiante sous forme numérique étalonnée. Il peut être piloté par interface SPI ou I2C au choix. Ce capteur est pré-calibré, aucun composant supplémentaire n’est requis pour l’étalonnage ou le fonctionnement.

ESP32-DevKit et platine d’essais (Breadboard)

Si vous n’arrivez pas à insérer l’ESP32-DevKit C sur votre platine d’essais, vous trouverez mon astuce à l’article : Enregistrer sa voix au format WAV avec Arduino et le SPH0645

Le câblage du BMP280 et de l’ESP32 par liaison SPI

L’une des deux interfaces proposées par le capteur BMP280 est la liaison SPI (Serial Peripheral Interface) avec 4 signaux logiques pour l’échange de données : SCL, SDO, SDA et CSB.

Pour l’alimentation du BMP280:

  • Fil rouge, la broche 3V3 est à relier au 3V3 de l’ESP32.
  • Fil noir, la broche GND est à brancher à la masse (GND) de l’ESP32.

Pour les échanges d’informations entre le capteur BMP280 et l’ESP32 :

  • Fil marron, la broche CSB (Chip Select Bar) du capteur à la sortie 5 (SS de l’interface SPI) de l’ESP32. C’est pour la sélection du destinataire.
  • Fil vert, la broche SDA (Serial Data Line) à la sortie 23 (MOSI de l’interface SPI) de l’ESP32. Ce sont les données envoyées par l’ESP32 au BMP280.
  • Fil jaune, la broche SCL (Serial Clock Line) à la sortie 18 (SCK de l’interface SPI) de l’ESP32. C’est pour le signal de synchronisation.
  • Fil blanc, la broche SDO (Serial Data Output) à l‘entrée 19 (MISO de l’interface SPI) de l’ESP32. Ce sont les données que l’ESP32 reçoit du capteur BMP280.

Le câblage du BMP280 et de l’ESP32 par liaison I2C

L’interface I2C (Inter-Integrated Circuit), la deuxième proposée par ce capteur, est plus simple à câbler puisque seulement 2 fils sont nécessaires pour l’échange des données : broches SCL et SDA.

Pour l’alimentation du BMP280:

  • Fil rouge, la broche 3V3 est à relier au 3V3 de l’ESP32.
  • Fil noir, la broche GND est à brancher à la masse (GND) de l’ESP32.

Pour les échanges d’informations entre le capteur BMP280 et l’ESP32 :

  • Fil vert, la broche de données SDA (Serial Data Line) à la broche 21 de l’ESP32. Cette liaison est utilisée pour l’envoi de données dans les 2 sens par l’ESP32 et le BMP280.
  • Fil jaune, la broche SCL (Serial Clock Line) à la sortie 22 de l’ESP32. C’est pour le signal de synchronisation.

Le câblage de la batterie lithium-ion et son chargeur à l’ESP32

L’utilisation d’une batterie lithium-ion permet d’obtenir un module de température utilisable sans câble d’alimentation. La recharge de la batterie s’effectue par le port USB C de la carte électronique.

Les connexions sont les suivantes :

  • Fil orange, la broche B+ du chargeur à la borne + de la batterie 18650.
  • Fil gris, la broche B- du chargeur à la borne de la batterie 18650.
  • Fil rouge, la broche OUT+ du chargeur à la broche 3V3 de l’ESP32.
  • Fil noir, la broche OUT- du chargeur à la broche GND de l’ESP32.

Décomposition du tutoriel

Ce projet est décomposé en 2 étapes :

  • L’utilisation du capteur BMP280 et ses 2 interfaces de connexions (page 2).
  • L’installation d’une application graphique sur son smartphone et la communication Bluetooth (page 3).

Commençons par la gestion du capteur de température et de pression à la page suivante.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires