Programmer la carte Nano CH340G avec Arduino

Préparation de l’éditeur Arduino:

Pour une prise en mains simplifiée de la carte Nano CH340G, il est recommandé d’utiliser l’IDE Arduino comme environnement de développement. Pour plus de détail sur son installation et son premier lancement, veuillez vous reporter à l’article Installer l’Arduino IDE.

Une fois lancé, l’Arduino IDE affiche la fenêtre ci-dessous. La zone d’écriture du programme est entourée d’un cadre rouge sur cette image.

Zone d'écriture du programme Arduino
Zone d’écriture du programme Arduino

Pour faciliter la désignation des lignes de programme, nous allons commencer par activer le numéro de ligne. Pour cela, dans le menu “Fichier”, choisir “Préférences”.

Accéder aux préférences de l'Arduino IDE

… puis cocher la ligne “Afficher les numéros de ligne“.

Activer les numéros de ligne sur l'Arduino IDE

Vous avez maintenant l’affichage du programme suivant qui constitue l’ossature du code Arduino :

void setup() {
  // put your setup code here, to run once:

}

void loop() {
  // put your main code here, to run repeatedly:

}

Ossature du code Arduino:

Afin de faciliter la compréhension du code, je vous propose de modifier l’ossature par défaut du code logiciel Arduino pour obtenir le résultat suivant:

// Fonction de démarrage, s'exécute une seule fois:
void setup()
{

}

// Fonction principale du programme, s'exécute en boucle:
void loop()
{

}

Il est temps de fournir quelques explications:

  • Les lignes 1 et 7 qui commencent par deux barres obliques “//”, ce sont des lignes de commentaires: les caractères suivants de la ligne seront ignorés par le programme.
  • La ligne 2, “void setup()” permet de déclarer une fonction de nom setup. Les futures instructions de cette fonction seront situées entre
    l’accolade gauche “{“ de la ligne 3
    et l’accolade droite “}” de la ligne 5.
  • La ligne 8, “void loop()” permet de déclarer une fonction de nom loop. Les futures instructions de cette fonction seront situées entre
    l’accolade gauche “{“ de la ligne 9
    et l’accolade droite “}” de la ligne 10.

Enregistrer un programme Arduino:

Nous allons maintenant enregistrer ce programme contenant l’ossature du code Arduino sur le disque dur. Pour accéder à la fenêtre d’enregistrement, dans le menu “Fichier” sélectionner “Enregistrer sous…”.

Menu de l'Arduino pour enregistrer le programme

Vous verrez alors s’afficher la fenêtre suivante:

Fenêtre pour l'enregistrement de l'ossature du code Arduino

Comme l’indique le titre de la fenêtre ci-dessus, un fichier contenant du code logiciel est appelé un croquis dans le monde d’Arduino.

Je vous invite à nommer ce programme de base “Ossature” et à l’enregistrer. Vous retrouvez ensuite la fenêtre principale de l’Arduino IDE qui comporte maintenant le nom choisi:

Le croquis Arduino porte désormais le nom "Ossature"

Configuration de l’IDE Arduino pour la carte Nano CH340G

Le gestionnaire de carte permet de de préciser à l’environnement de développement que le code logiciel est destiné à une carte Arduino Nano. Dans le menu “Outils”, choisissez l’élément commençant par “Type de carte” puis “Arduino AVR Boards”:

Choisir "AVR Arduino Boards" dans le gestionnaire de carte

Choisissez ensuite “Arduino Nano” dans la liste du menu déroulant:

Choisir "Arduino Nano" dans la liste des cartes Arduino natives

Vous voyez ensuite s’afficher en bas de la fenêtre de l’Arduino IDE les références de la carte “Arduino Nano ATmega328P” suivi du numéro du port série:

Les références de la carte Arduino Nano ATmega328P sont indiquées en bas de l'Arduino IDE.

L’environnement de développement Arduino est maintenant configuré pour pouvoir programmer la carte Nano CH340G.

Pour poursuivre cette prise en main, nous allons faire clignoter une LED embarquée afin de valider notre environnement de compilation. (Rendez-vous page 3.)

Laisser un commentaire